Brignais.com Brignais.com
Ville de Brignais
-

Brignais s’engage pour la mobilité !


En date du 18 octobre 2018, le Conseil municipal de Brignais demande l’adhésion de la commune au SYTRAL. Un vote soutenu à l'unanimité.



RAPPEL HISTORIQUE
Depuis 2012, la commune de Brignais bénéficie d’une ligne de tram-train permettant de relier Lyon-Gorge de Loup en 22 minutes. Chaque jour, la gare de Brignais voit ainsi transiter près de 500 voyageurs.
Cette offre est complétée par les Cars du Rhône qui offraient un service en continu pour les Brignairots à un prix raisonnable jusqu’à 2016. Avec la détérioration de l’offre engendrée par la suppression des dessertes en heures creuses, la municipalité a mis en place une navette municipale pour répondre notamment aux besoins des scolaires et des travailleurs en horaires décalés.

Dernièrement, en septembre 2018, c’est une navette des entreprises qui a vu le jour pour permettre aux salariés et stagiaires des entreprises de Brignais de pouvoir faire le dernier kilomètre les séparant des zones d’activités depuis la gare de Brignais ou le terminus TCL
du C10 à Saint-Genis-Laval.

Avant 2016, l’offre de transport sur la commune était suffisante au regard des attentes des usagers. Adhérer au SYTRAL à l’époque n’était pas une option retenue car elle proposait le même service mais à un coût supérieur. Malgré cela, Brignais a entretenu le dialogue avec le
SYTRAL. Un dialogue qui s’est renforcé depuis 2016 avec la baisse de la qualité du service rendu aux Brignairots même si le SYTRAL avait informé la commune à l’époque qu’aucune nouvelle adhésion ne serait possible avant 2020 en raison de contraintes financières fortes, entre autres.

DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS
À l’horizon 2020, la future loi d’orientation sur les mobilités, qui doit permettre à chaque territoire d’avoir une offre globale, prévoit de transférer la compétence transport aux Communautés de communes. À cette échéance, Brignais n’aura donc plus autorité pour saisir seule le SYTRAL. En décidant d’adhérer dès à présent, Brignais anticipe et se projette pour la mise en oeuvre plus rapide d’une offre intégrée, dès lors que le cadre législatif aura changé.
En 2023 le métro B arrivera à Saint-Genis Laval, et la création d’une ligne de métro E est en réflexion sur l’ouest lyonnais. Brignais souhaite donc se positionner dès maintenant pour assurer une liaison efficace vers l’agglomération lyonnaise. La nouvelle gouvernance du SYTRAL et la politique d’adhésion des communes font aussi partie des nouvelles réalités à prendre en compte pour organiser les mobilités de demain sur notre territoire.

La mobilité a toujours été un enjeu majeur pour les élus de la ville. Au-delà de l’adhésion de la commune au SYTRAL, en tant que bassin de vie, Brignais pense la mobilité de demain dans sa globalité en intégrant à sa réflexion tous les modes de transports. Aujourd’hui, les
déplacements évoluent et se complètent : voiture, parking relais, car, train, covoiturage, vélo, trottinette, métro... Les besoins et pratiques changent aussi sur notre territoire.
L’adhésion de la commune de Brignais au SYTRAL doit donc permettre la mise en place d’une nouvelle offre de transports de type TCL se substituant aux Cars du Rhône et à la navette municipale. L’objectif est de mettre en place une desserte de la commune adaptée aux besoins de la population pour un coût acceptable.

Après l’acte officiel fort de la ville en Conseil municipal du 18 octobre 2018, la demande d’adhésion de Brignais devrait être étudiée lors du Comité syndical du SYTRAL le 14 décembre prochain. Les discussions se poursuivront pour préciser les besoins de la commune et les réponses apportées par le SYTRAL en tant qu’autorité organisatrice de la mobilité.

22/10/2018
Lu 2159 fois











Partager ce site