Brignais.com Brignais.com
Ville de Brignais
-

SMAGGA : Mise en service du système de mesures hydrométriques et d’alerte de crues


Avec la mise en service d'une 4e station sur le Mornantet, le système d'alerte de crues est désormais opérationnel sur l'ensemble du bassin versant.



Présentation du système d'alerte mardi 18 février à Brignais
Présentation du système d'alerte mardi 18 février à Brignais
En complément des travaux de protection contre les crues trentennales - un programme en 10 tranches d’un montant global de 5,5 millions d’euros destiné à protéger les riverains du Garon sur les communes de Brignais, Givors, Grigny et Montagny - le SMAGGA s’est équipé d’un système de mesures hydrométriques et d’alerte de crues.

Si la station de Brignais, située sous le Pont Neuf, est opérationnelle depuis 6 mois, l'installation d'un nouveau radar sur le Mornantet, au niveau de Mornant ces derniers jours, vient parachever le dispositif de surveillance et d'alerte déployé sur les principaux cours d'eau du bassin versant du Garon.

4 stations de surveillance ont ainsi été placées à des endroits stratégiques sur le bassin versant :
- 1 sur le Mornantet à Mornant,
- 2 sur le Garon à Messimy et Brignais,
- 1 sur l’Artilla à Thurins.

Objectifs du dispositif :
- surveiller le débit des cours d’eau lors de forts épisodes pluvieux,
- capitaliser des données afin de mieux connaître l’aléa sur le territoire,
- prévenir les communes en cas de danger pour qu’elles puissent mieux anticiper l’alerte à leurs administrés

« Le système enregistre une mesure des cours d'eau surveillés toutes les 5 minutes. Il permettra un suivi plus précis de l'état des rivières et le cas échéant de générer des alertes à destination des personnels et élus référents dans les communes. Nous escomptons ainsi gagner 1 à 2 heures dans le déclenchement des alertes qui sont qualifiées selon trois seuils : niveau de vigilance ; niveau de pré-alerte ; niveau d'alerte », explique Stéphanie Spacagna, Directrice du SMAGGA. « Avec le temps et la capitalisation des données, nous devrions être en mesure d'affiner les corrélations entre les niveaux de pluviométries enregistrés et la réaction des cours d'eau en termes de hauteur d'eau et de débit et ainsi disposer d'outils de prévision des crues » complète la technicienne.

Coût du dispositif : 109 000 euros HT
- Subventions (Etat, Agence de l’Eau Rhône Méditerranée & Corse, Département) : 84 000 euros
- Coût de fonctionnement annuel : maintenance et hébergement du système : 10 000 euros
- Coût prévisionnel de jaugeages des stations (calcul du débit de la rivière à partir des hauteurs d’eau mesurées) : 40 000 euros HT dont 32 000 euros de subventions.


Plus d'infos

SMAGGA
Syndicat de Mise en Valeur d’Aménagement et de Gestion du bassin versant du Garon
262 rue Barthélemy Thimonnier - 69530 Brignais
Tél. : 04 72 31 90 80
smagga@smagga-syseg.com
www.contratderivieredugaron.fr

18/02/2014
Lu 470 fois











Partager ce site