Brignais.com Brignais.com
Ville de Brignais
-

Réduire ses déchets en 10 actions




La réduction des déchets à la source est devenue la priorité en matière de gestion du contenu des poubelles.

L’objectif est d’éviter l’abandon et la prise en charge de ces déchets pour des raisons économiques et environnementales.

Voici 10 actions simples que l’on peut adopter en fonction de sa façon de vivre :

1. Des emballages, non merci : Barbara ne sélectionne que des produits rechargeables, en vrac ou à la coupe. Elle évite si possible les minis portions souvent suremballées et fait ses courses avec un sac réutilisable.

2. La nourriture ça ne se gâche pas : Julien fait une liste de courses, n’achète jamais plus que ce qu’il ne faut et organise son réfrigérateur. Il accommode les restes comme un grand chef.

3. Les déchets organiques, et hop dans le composteur : Céline jette ses épluchures de fruits et légumes, ses coquilles d’œufs broyées et ses déchets verts dans son composteur. Le compost n’a plus de secret pour elle et son jardin lui dit merci. Le SITOM installe aussi, sous convention, des composteurs en pied d’immeuble afin que les résidents puissent composter.

4. Des poules, un composteur à pattes : Emile est le plus heureux depuis que le SITOM lui a mis à disposition deux poules. Il les nourrit avec les restes de repas, les épluchures de légumes et un peu de grain. En retour toute la famille mange de bonnes omelettes !

5. L’eau du robinet, bien sur : Elisa ne boit que l’eau du robinet car cela ne génère aucun déchet, en plus, cela coûte cent fois moins cher que l’eau en bouteille ! Elle sait en plus que l’eau du robinet est la denrée alimentaire la plus contrôlée.

6. Réparer, réutiliser, donner : Georges ne jette rien. Il répare, rénove, repeint et trouve toujours une solution pour donner une deuxième vie aux objets. Lorsqu’il a du surplus, il donne à des associations pour des gens dans le besoin.

7. La vaisselle oui, mais réutilisable : Marie-Catherine n’utilise jamais de vaisselle jetable. Pour une cérémonie, au travail ou lors d’un pique nique elle ne se sert que vaisselle réutilisable.

8. Les produits polluants, le moins possible : Matthias utilise très peu de produits nocifs et surtout il ne jette pas les piles, les résidus de peinture, les restes de produits phytosanitaires dans les ordures ménagères, dans l’évier ou dans la nature. Il sait qu’ils sont très polluants et engendrent des risques pour la santé et pour l’environnement.

9. Des couches lavables, c’est possible : Julie et Lucien n’utilisent plus que des couches lavables pour leur petit Roméo. Ils s’y sont mis pendant les vacances et trouvent ces couches modernes, simples d’utilisation et facilement lavables (seule une petite partie est jetable). Non, c’est pas les langes d’autrefois !

10. Au travail ou à l’école, moins de déchets : la famille Martin n’utilise que des fournitures et des produits rechargeables (stylos, piles…). Ils impriment les documents uniquement quand cela est nécessaire, en recto-verso et en noir et blanc si possible. Ils prennent leur café dans un gobelet réutilisable et emmènent leur déjeuner ou leur goûter dans une boite hermétique.

En effectuant tous ces gestes, en triant les emballages, la poubelle destinée aux ordures ménagères fond comme neige au soleil.
Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez consulter la rubrique « réduire ses déchets » et télécharger le « guide de réduction des déchets » sur le site internet du SITOM : www.sitom-sud-rhone.com

Le SITOM vous informe :
Tél : O4.72.31.90.88 – contact@sitom-sudrhone.com
www.sitom-sud-rhone.com

06/05/2014
Lu 244 fois











Partager ce site