Brignais.com Brignais.com
Ville de Brignais
-

Le tri, c’est l’affaire de tous




Le tri, c’est l’affaire de tous
Bacs jaunes, silos à verre, points d’apport volontaire sont encore malheureusement trop souvent délaissés au profit de la poubelle grise (ordures ménagères). C’est le constat que les collaborateurs du Sitom ainsi que les agents de collecte peuvent faire quotidiennement lors du ramassage des ordures.

La trêve des confiseurs est bientôt là ; moments d’échange, de retrouvailles, instants passés en famille. C’est aussi parallèlement un temps très producteur de déchets. Alors, il est aussi important de rappeler quelques règles essentielles.

Les cartonnettes, les briques alimentaires, le papier, les boîtes de conserve, les canettes, les aérosols en métal ou en aluminium et, pour la famille plastique, les bouteilles en plastique et les flacons se déposent en vrac dans les bacs jaunes et aux points d’apport volontaire pour les résidents de la communauté de communes du pays Mornantais.
Pour les flacons et les aérosols, vous savez, c’est ceux que l’on oublie de trier dans la salle de bain !
Le verre, lui, se dépose uniquement dans les silos à verre et cela pour tout le territoire syndical. Ces conteneurs à verre sont à la disposition des habitants depuis 1974 et les règles de tri sont en vigueur depuis 1992, alors ne les oublions pas. Il est important de rappeler aussi qu’il ne faut pas imbriquer les déchets recyclables entre eux. Ces recyclables partent dans un centre où le tri est d’abord mécanique avant d’être manuel.

Trier c’est recycler, un moyen de ne pas puiser inexorablement dans nos ressources naturelles qui, ne sont pas toutes renouvelables. Mais c’est aussi d’un autre côté, une façon de maintenir le coût de la gestion des déchets. En effet, ces matières sont rachetées par des filières industrielles, un coût que la collectivité n’aura pas à prendre en charge. Contrairement, si par négligence ou par ignorance, ces déchets recyclables sont jetés dans les bacs gris, ce que l’on constate encore trop, ils ne seront pas recyclés et coûteront environ 100 € la tonne en incinération. Fatalement, le bilan écologique et financier qui en découle est catastrophique. Les objectifs de développement durable imposés par le « Grenelle de l’environnement » ne seraient alors pas tenus.
Alors, en ces périodes de fêtes et tout au long de l’année, il ne faut pas oublier que trier, réduire la quantité de nos déchets est un engagement pour l’avenir. L’avenir de nos finances et de la planète…

Retrouvez la liste des points d'apport volontaire verre, journaux et magazines à Brignais : cliquez ici

06/12/2011
Lu 1144 fois









Partager ce site