Brignais.com Brignais.com
Ville de Brignais
-

Le Sitom obtient deux étoiles




Le Sitom obtient deux étoiles
Il ne s’agit pas là des désormais célèbres étoiles gastronomiques mais bien de la labellisation du service public de collecte des déchets. En effet, le Sitom a obtenu en novembre 2010 le label « Quali Plus » pour la qualité du travail effectué. Déjà labellisé « Quali Tri » en 2007, c’est, cette fois, le plus haut niveau de labellisation décerné par L’ADEME et Eco Emballages qui est obtenu avec « Quali Plus ».

Label rime avec qualité, et les critères d’obtention sont regroupés autour de quatre axes représentatifs des objectifs de qualité de la collecte : le service et la satisfaction des usagers, l’économie et la maîtrise des coûts, l’environnement et les impacts environnementaux et enfin le social et les conditions d’hygiène et de sécurité du personnel.

Informer et sensibiliser les usagers quant aux bonnes pratiques de tri et d’élimination de leurs déchets, répondre aux questions des habitants et résoudre de manière réactive les anomalies rencontrées par les agents lors de collectes est un défi quotidien.
Proposer des points de collecte propres, sécurisés et comprenant une information sur le tri permet à chaque habitant de pouvoir accomplir ce geste sans douter. Néanmoins, tout ceci doit être fait sans être dispendieux, c’est en cela que la politique menée par René Martinez, Président du Sitom et les élus syndicaux est aussi récompensée. En effet, maîtriser les coûts induits par la collecte et le traitement des déchets est un axe essentiel de ce mandat. Ces coûts sont bien sûr pécuniaires mais aussi environnementaux, l’impact des déchets sur l’environnement n’est pas négligeable.
C’est en cela que le Sitom travaille aussi sur les bons usages du tri, la réduction du volume de déchets et de fait, une consommation responsable. Les circuits de collecte sont aussi optimisés de manière à réduire la consommation de carburant.



Le Sitom obtient deux étoiles
La cohérence de cet ensemble ne peut exister que si l’humain en est la clé de voute. Le volet social prend là tout son sens : prévenir les risques professionnels, former les personnels à la sécurité, suivre les accidents et résorber les points noirs dont les marches arrières des bennes à ordures (cause d’accidents graves) permettent d’assurer un service de qualité.
Ce label est aussi bien évidemment à attribuer aux habitants qui, par leur conscience citoyenne, trient, compostent et font en sorte de produire moins de déchets.
Ce label est attribué pour trois ans. Les suivis de collecte effectués par le Sitom indiquent que tout n’est pas encore acquis. Alors, bien trier, composter, réduire la quantité de déchets produite ne doit plus être un défi environnemental mais une habitude de vie.

27/01/2011
Lu 2241 fois









Partager ce site