Brignais.com Brignais.com
Ville de Brignais
-

Info sitom : Poubelles, jolies poubelles…




Info sitom : Poubelles, jolies poubelles…
Donne-moi tes poubelles, je te dirais qui tu es !
Plus la peine de lire dans les astres, les cartes ou autres boules de cristal, il suffit de disséquer méthodiquement les conteneurs des citoyens que nous sommes. Il en résulte nombre d’informations sur notre comportement, notre mode de consommation et l’évolution de notre société…
L’Agence pour le développement et la maîtrise de l’énergie (ADEME) l’a fait pour nous.

L’ADEME a mené, en 2008, une seconde campagne nationale de caractérisation* des ordures ménagères, soit, tout simplement une analyse de nos poubelles. Ce n’est pas moins de 24,82 millions de tonnes d’ordures ménagères collectées par le service public en France en 2008.

Les activités économiques représentent 22 % de ces déchets. Il en résulte aussi cette donnée importante : 25 % du gisement global est putrescible soit environ 100 kg/hab/an. Les déchets d’emballages représentent, eux, un tiers du gisement soit environs 125 kg/hab/an. D’autres chiffres sont à regarder attentivement pour l’année 2008 :
  • Ordures ménagères résiduelles (OMR) : 316 kg/hab/an (Sitom : 211,1 kg/hab/an)
  • Verre : 29 kg/hab /an (Sitom : 32,6 kg/hab/an)
  • Matériaux secs collectés sélectivement : 46 kg/hab/an (Sitom : 61,27 kg/hab/an)

Au regard de ces chiffres, nous n’avons pas à rougir. En effet, les performances du Sitom en matière de politique de traitement des déchets sont excellentes. Ils s’inscrivent déjà dans les préconisations établies par le Grenelle de l’environnement à l’horizon 2015.
Ces performances sont le résultat d’une politique établie dès la création du Sitom en 1987 et qui se poursuit en la personne du Président Martinez. Mais tout cela ne serait rien sans l’appui et la volonté des élus et des habitants du territoire syndical.

Cela ne veut évidemment pas dire que tout est fait. Tel le sportif de haut niveau, il faut toujours essayer de s’améliorer et battre ses propres records. C’est en ce sens que le Sitom travaille. Le bon équilibre entre coût financier et coût environnemental, telle est la ligne de conduite du syndicat. Des leviers d’optimisation sont encore à trouver. Les déchèteries par exemple, ici, les chiffres parlent, 236,6 kg/hab/an en 2004 pour 304 kg/hab/an en 2008… Le compost aussi est une solution, 25 % du gisement global peut se traiter par ce procédé naturel !

Alors des efforts restent à faire quant à notre manière de consommer, donc de jeter ! Et, rappelons-nous cet adage, « le meilleur déchet, c’est celui que l’on ne produit pas »…

* La première campagne de caractérisation effectuée par l’ADEME date de 1993.

15/02/2010
Lu 3779 fois









Partager ce site